CPA

Psychothérapie Geneve

CPA à Genève – Communication Profonde Accompagnée® ou la main qui parle

La Communication Profonde Accompagnée (CPA) permet, par un accompagnement du geste au-dessus d’un clavier d’ordinateur, l’expression d’une part de « nous-m’aime », à laquelle nous n’avons habituellement pas accès.

Initialement développée en Australie sous le nom de « facilited communication » pour les personnes présentant une infirmité motrice cérébrale, et des personnes mentalement handicapées, par Rosemary Crosley dans les années 80, elle a été appliquée pour des personnes valides par Martine Garcin-Fradet qui a renommé cette pratique « Communication Profonde Accompagnée ». C’est auprès d’elle que j’ai reçu l’enseignement en 2009-2010.

Nos capacités de communication sont bien plus vastes que ce à quoi nos croyances nous limitent. Les très jeunes enfants, si réceptifs au vécu de leurs proches, ont la capacité de capter ce qui émerge au cœur de chacun. Cette capacité d’entrer en résonance avec le cœur d’autrui et de décoder son vécu profond est sans doute une compétence inhérente à notre condition humaine. La Communication Profonde Accompagnée montre l’émergence de ce potentiel que nous retrouvons progressivement aujourd’hui. Ainsi, notre réceptivité dépasserait ce qui concerne notre individualité et nous donnerait accès à un champ transpersonnel dont Carl Gustav Jung le premier a évoqué l‘existence.

La Communication Profonde Accompagnée® permet  un travail psychothérapeutique. Elle s’adresse à toute personne, désireuse de libérer une situation perçue consciemment comme insoluble, de quitter l’identification aux blessures du passé, de cheminer vers plus de conscience. La CPA a pour objectif de permettre à chaque personne d’être sujet de son devenir en ouvrant un espace à l’expression d’une parole authentique issue du cœur.

La  CPA s’adresse autant aux personnes privées de parole enfants et adultes, qu’aux personnes capables de communication verbale. 
Avec l’aide d’un partenaire qui lui soutient la main, la personne s’exprime en frappant avec un doigt sur un clavier.  La personne qui soutient la main joue le rôle d’un médiateur moteur, sensoriel et cognitif, c’est-à-dire qu’elle « prête » à son partenaire de communication ses « outils d’expression »

Dans tous les cas, un texte écrit en Communication Profonde Accompagnée exprime un ressenti. Il n’a pas valeur de vérité historique ni de témoignage.

Les écrits sont l’expression d’un instant présent unique, celui de la séance.

CPA pour personnes valides

La beauté intérieure de chacun s’exprime au fil des mots qui émergent en Communication Profonde Accompagnée. Les blessures elles-mêmes se font levier de notre réalisation. Peu à peu nous exprimons l’Être unique que nous sommes en vérité, la beauté de l’être rayonne au-delà de nos difficultés et de nos handicaps

Peut être une aide dans diverses circonstances :

  • Difficultés relationnelles, crise existentielle, trouble divers lié au développement de l’enfant (énurésie, cauchemars)
  • Permettre à la personne de prendre la responsabilité de sa vie quittant peu à peu les schémas de dépendance. La CPA permet la transformation des mémoires personnelles et familiales de celui qui s’exprime.

CPA pour personnes présentant des troubles sévères de la communication

C’est dans ce cas une approche de communication complémentaire à d’autres approches disponibles pour ces personnes comme la Communication Facilitée, la Communication par Pictogramme,  la Communication Gestuelle, et toute autre approche de communication.

Elle s’adresse aux personnes n’ayant jamais parlé parce qu’elles présentent :

  • Une infirmité motrice cérébrale
  • Une trouble de l’autisme
  • Une surdité congénitale
  • Un enfant trop jeune pour parler
  • Aux personnes ayant perdu l’usage de la parole à la suite d’un accident ou d’une maladie

Les bienfaits constatés sont :

  • L’expression des émotions qui apporte mieux-être, plus de sérénité par la structuration du monde intérieur
  • Changement de regard des proches
  • Prise de conscience que la personne privée de parole capte tout ce qui est dit ou non dit par  son entourage.

Déontologie :

Accompagnement des personnes valides

La pratique de la CPA se fait dans l’intention de permettre à la personne facilitée de vivre le présent avec une conscience et un sentiment d’harmonie accrus. Tout esprit de curiosité est incompatible avec cette pratique.

Le praticien n’interprète pas ce qui s’est exprimé grâce au clavier. Il renvoie la personne accompagnée à son ressenti, en lien avec ce qu’elle a écrit. Le praticien est respectueux des croyances de chacun et il ne cherche à user d’aucune influence.

Le contenu des textes est strictement confidentiel.

Dans le cas d’accompagnement d’enfants, cette confidentialité doit être respectée, et, s’il semble souhaitable à l’accompagnant que certains aspects du texte soient partagés avec le parent présent, l’accord de l’enfant doit être demandé.

Déontologie : Accompagnement des personnes privées de l’usage de la parole

La séance a lieu en réponse au désir de communiquer exprimé par la personne concernée avec les moyens d’expression à sa disposition (geste montrant un clavier, réponse par clignement de paupière etc). Elle peut aussi avoir lieu suite à la demande des proches (parents, conjoint), dans le respect du désir de la personne concernée.

Dans la mesure où la CPA est un outil alternatif de communication, la séance pourra être interactive et le parent qui accompagne la personne sera dans ce cas présent dans la pièce où la séance a lieu.

Cependant un espace de confidentialité sera prévu dans tous les cas au sein même de la séance. En institution : sauf cas particulier, les parents doivent toujours être avertis lorsque leur enfant fait de la communication accompagnée.

Les écrits sont confidentiels et ne doivent en aucun cas figurer dans les dossiers de l’institution.

Cependant, une réflexion peut être jugée nécessaire  au sein de l’équipe thérapeutique pluridisciplinaire qui s’engage alors au respect de la confidentialité. Le praticien est garant du jardin secret de celui qui écrit en CPA.